couturophilie
Attention dans 48 h l'adresse du site devient http://couturophilie. forumsactifs. com

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

"Aide nous à créer des silhouettes à l'image de la réalité et diversité humaine"

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Noémie

avatar
Admin
Vous pouvez (devez?  Wink  ) aller voir ce site : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est un site offre des modèles de silhouettes à tracer pour visualiser vos projets couture. Créer votre mini-moi en quelque sorte.
Mais c'est avant tout un site engagé, pour contrer l'image du corps parfait limite anorexique tel qu'on le voit partout.
Vraiment, prenez le temps de le visiter, ils vous expliqueront mieux que moi.

http://www.couturophilie.com

Annunziata


Première main d'atelier flou
Première main d'atelier flou
Oui, bien sûr, c'est vrai, c'est juste, c'est politiquement correct, mais ce n'est pas très motivant, ces silhouettes trop réelles.

Le dessin reste un dessin, il doit être beau, mettre en valeur le vêtement, l'idéaliser.
Trop de réalité, c'est triste.

De toutes façons, on sait très bien qu'on n'est pas, ni les unes ni les autres, des mannequins aux jambes interminables, à la taille extra fine, on sait très bien que ce n'est qu'une image, une représentation, mais c'est une belle représentation.
Et quand on n'est pas satisfaite de son image, qu'on voudrait être différente, ce n'est pas à un dessin de mode qu'on aimerait ressembler, mais à telle ou telle beauté que l'on voit passer dans la rue, qu'on côtoie au travail, à l'école, une personne réelle, mais plus mince, mieux proportionnée, avec un plus beau visage, une plus belle chevelure, une plus belle poitrine.
Il n'y a pas besoin de se comparer à des dessins de mode, qui ne sont de toute façon que des dessins. Il y a bien assez de personnes vivantes, qui existent, à qui on peut vouloir ressembler, tout au moins sur certains points.
Et ces personnes là, si elles sont belles par nature, tant mieux pour elles, mais beaucoup n'étaient peut-être pas aussi parfaites que cela, elles ont travaillé pour cela, ont fait du sport, n'ont pas mangé ni bu n'importe quoi, ont essayé d'améliorer leur image, coiffure, maintien, maquillage...

Moi, je pense plutôt que, toute femme ou presque, peut magnifier son apparence, être belle, à sa manière, ce n'est pas toujours facile, ça demande des efforts, du temps, tout le monde n'a pas envie de s'investir là-dedans, c'est un choix.

On a toutes une base physique, petite, grande, mince et longiligne, ou trapue, mais on peut travailler tout cela, améliorer son apparence, ou en tirer parti le mieux possible. Il n'y a qu'à voir des personnalités comme Madonna, ou d'autres, elles n'étaient pas forcément belles à la base, même plutôt quelconques, mais elles ont énormément travaillé pour améliorer leur physique, trouver leur style. Vous allez me dire que vous n'avez ni le temps ni l'argent dont dispose Madonna, d'accord, mais je pense qu'on peut arriver à un résultat appréciable, même nous, avec nos moyens limités.

Je sais que tout le monde ne sera pas d'accord avec moi, mais j'ai exprimé là clairement ce que je pense, au fond de moi.
Je pense que c'est bien, que c'est motivant, d'avoir envie d'être soi, mais en mieux.
Et que, de toutes façons, c'est toujours plus agréable de regarder de belles personnes, hommes et femmes, que des gens très communs, très quelconques, très ordinaires.

Arlette

avatar
Première d'atelier flou
Première d'atelier flou
Annunziata écrit:
Je sais que tout le monde ne sera pas d'accord avec moi, mais j'ai exprimé là clairement
ce que je pense, au fond de moi.
Je pense que c'est bien, que c'est motivant, d'avoir envie d'être soi, mais en mieux.
Et que, de toutes façons, c'est toujours plus agréable de regarder de belles personnes, hommes et femmes, que des gens très communs, très quelconques, très ordinaires.


Je trouve très bien d'avoir un modèle dans sa vie, le mien était une amie de la famille et qui a aidée ma mère à me mettre au monde, jusqu'à la fin je l'ai admirée, donc une partie de ce que tu dis est logique, j'étais le modèle d'une petite voisine lorsque j'avais 18 ans, la mode était au foulard sur la tête croisé sur le cou devant et se fermant sur la nuque, et je roulais en vespa, elle s'est contenté du foulard lol!

http://armoni38.canalblog.com

ennovy


Première d'atelier flou
Première d'atelier flou
Je connais ce site, j'ai téléchargé ces silhouettes en dessinant quelques futures idées sur ces bases-là. Je n'ai pas aimé. Je préfère mettre mes idées sur des silhouettes parfaitement bien proportionnées, c'est la partie rêve, et ensuite réaliser mon vêtement à mes mesures.  Une fois le vêtement fini, il ne correspondra pas à une taille de mannequin, mais à la mienne et j'aurai plaisir à le porter.  Je trouve qu'une femme soignée est belle. Mes collègues du cours de patronage, sont toutes de morphologies différentes, d'où la chance de pouvoir faire des patrons sur mesure, et elles sont toutes belles, peu importe leurs formes.  
Je reconnais que lorsque je vois une superbe créature dans la rue je me dis qu'il y a des injustices sur cette basse terre. Mais cette superbe créature est-elle aussi heureuse dans sa vie que je le suis ? Ce n'est pas écrit dessus......  Wink 

Annunziata a écrit:Le dessin reste un dessin, il doit être beau, mettre en valeur le vêtement, l'idéaliser.
Trop de réalité, c'est triste.
  Je tout à fait de ton avis Annunziata  Wink

Noémie

avatar
Admin
Je comprends ce que vous voulez dire.
Mais je n'envisageais pas de l'utiliser de la façon dont vous en parlez. Ca doit être du au fait qu'on coud différement : vous faites de la création, alors que moi je couds des patrons tout prêts. En fait, ce qui m'intéresse dans la démarche, ce serait d'avoir ma propre silhouette, afin de la mettre sous le modèle que j'ai envie de faire, (vous savez les pages centrales des magasines de couture). Comme ça je me rends compte tout de suite si le modèle convient à ma morphologie.

http://www.couturophilie.com

ennovy


Première d'atelier flou
Première d'atelier flou
Fine comme tu es, tout te convient.  Wink 

Arlette

avatar
Première d'atelier flou
Première d'atelier flou
Noémie a écrit:Je comprends ce que vous voulez dire.
Mais je n'envisageais pas de l'utiliser de la façon dont vous en parlez. Ca doit être du au fait qu'on coud différement : vous faites de la création, alors que moi je couds des patrons tout prêts. En fait, ce qui m'intéresse dans la démarche, ce serait d'avoir ma propre silhouette, afin de la mettre sous le modèle que j'ai envie de faire, (vous savez les pages centrales des magasines de couture). Comme ça je me rends compte tout de suite si le modèle convient à ma morphologie.

Tu peux faire ton mannequin à ta taille,  avec des bandages et du plâtre lol!  mais

Ennovy a raison
Fine comme tu es, tout te convient

.

http://armoni38.canalblog.com

Annunziata


Première main d'atelier flou
Première main d'atelier flou
J'espère, au cours de ma réponse, n'avoir froissé ni choqué personne. Ce que je veux dire, c'est que :

- les dessins de mode, ainsi que les défilés, les photos de mode dans les magazines sont là pour mettre en valeur les vêtements, donner envie à la clientèle potentielle, faire rêver les femmes. Celui qui regarde réagit positivement sur la beauté de l'ensemble, l'allure, le mouvement, les couleurs.
Imaginez une femme de la vie courante portant les mêmes vêtements, sans maquillage, coiffure, allure, ambiance appropriées, est ce que cela vous ravira autant ?
Je pense que non ! Ce sera un reflet de la vraie vie, celle que nous vivons tous au jour le jour, mais on a aussi envie et besoin de s'échapper des contingences matérielles quotidiennes et de rêver un peu, de voir du beau, de l'idéalisé. Cela ne nous empêche pas de continuer à vivre normalement après.

- est ce que cela peut conduire des jeunes filles (ou des femmes, d'ailleurs) à un certain mal-être, parce qu'elles se comparent à ces dessins, photos, images, et ne se trouvent pas à la hauteur ?
Certaines peuvent réagir, en effet, et se dévaloriser par comparaison, mais elles peuvent aussi bien réagir de la même façon par rapport à des personnes vivantes qu'elles côtoient dans la vie courante (camarade de classe, collègue, ...). Cela peut, en effet, conduire à l'anorexie, mais ces personnes là ont une personnalité fragile, qui pourrait aussi bien réagir négativement à autre chose : comparaisons sportives, scolaires, amoureuses... bref, à des choses de la vie courante, qu'on ne peut éviter.
Ce que je pense, c'est que de belles photos, de beaux dessins, peuvent aussi créer une émulation, et inciter les personnes à se dépasser, à s'améliorer, à devenir elles-mêmes en mieux.

- dans cet ordre d'idée : loin de moi l'intention de mépriser les personnes qui ne font pas tout ce qu'elles peuvent pour s'améliorer : chacun son truc. Il n'y a aucune obligation, bien sûr, dans ce sens là. On peut choisir de rester exactement comme la nature nous a faites, et se consacrer à des domaines plus importants que l'apparence : spiritualité, connaissances intellectuelles, ou autres...
Et puis, aussi, on va me dire qu'il y a celles qui n'ont ni le temps, ni l'argent ni la disponibilité d'esprit pour s'occuper de leur physique : gros soucis familiaux, de santé. C'est sûr, c'est compréhensible, encore que, souvent, c'est plus un état d'esprit qu'une seule question d'argent. Et que le fait de se sentir mieux dans sa peau, plus valorisée physiquement peut aider à mieux surmonter des difficultés passagères.

- n'allez pas croire pour autant que je suis superficielle, attachée uniquement à l'apparence, aux beaux physiques, beaux vêtements. Peut-être que je donne, en effet, cette impression.
Mais je me rends bien compte que, dans la vie de tous les jours, le plus important, c'est la personnalité de l'autre, son caractère, les affinités qu'on peut avoir avec, c'est cela qui prime, l'apparence, on l'oublie bien vite.
C'est sûr, là-dessus, je suis bien d'accord avec tout le monde.

Mais ceci étant posé comme primordial, laissez nous une part de beau, d'idéal, de rêve, en nous laissant de belles photos, de beaux dessins, de belles images, images qui ne correspondent pas exactement à la femme de la rue, mais qui nous enchantent, et surtout, qui nous tirent vers le haut, vers le beau, et non vers le "quotidien", le "commun", le "tous les jours".

ennovy


Première d'atelier flou
Première d'atelier flou
Une citation d'Henri Michaux, que je partage entièrement :
" L'habillement est une conception de soi que l'on porte sur soi".



.

Anne

avatar
Admin
Loin de nous l'idée de te juger superficielle Annunziata. L'apparence est très (trop) importante aux yeux des autres et c'est souvent sur cela que l'on est jugée au premier contact. C'est ce que l'on apprend aux personnes en recherche d'emploi qui ont réussi à décrocher un entretien.

La plus belle femme du monde (ou homme), si elle n'est pas bien dans sa peau et dans sa vie, si elle ne vit que pour elle-même et entretenir sa beauté, n'est qu'une coquille vide. Cela se voit souvent dans son regard. C'est personnes ne sont parfois appréciées que pour leur beauté, qu'elles savent éphémère, et elles sont souvent malheureuses.

Je connais beaucoup de femmes (et d'hommes) qui ne répondent pas aux critères actuels de la beauté mais qui rayonnent tellement de l'intérieur, dont le regard et le sourire reflètent ce rayonnement, que, spontanément, on les trouve belles. On s'aperçoit ensuite qu'elles ne sont pas si belles que cela, mais c'est quand même cette première impression qui reste.

La beauté est un critère subjectif qui varie selon les époques. Les top-modèles d'aujourd'hui auraient été trouvées affreuses à la fin du XIXème siècle et au début du XXème où l'on préférait les femmes plus en rondeur (à part la taille serrée dans un corset), pas trop grandes et au teint pâle.

Pour moi, je me sens bien en jean, pull et baskets. Cela ne veut pas dire que je ne vais pas m'habiller de façon plus sophistiquée quand l'occasion le veut. A ce moment là, je joue le rôle de la dame bien habillée, je ne suis pas vraiment moi-même. Cela me donne d'ailleurs de l'assurance puisque, portant un "déguisement", je suis dans la peau de mon personnage et j'en oublie ma timidité naturelle.


_________________
Anne

Je suis capable du meilleur et du pire. Mais dans le pire, c'est moi le meilleur (Coluche)
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon, nous allons mourir ensemble comme des idiots. (Martin Luther King)
http://broderietautre.canalblog.com

Annunziata


Première main d'atelier flou
Première main d'atelier flou
Anne, tu as 100% raison, et je le sais, bien sûr, je ne vois pas comment on pourrait avancer le contraire.

Cependant, au-delà de toute cette raison, il y a aussi la part de l'irrationnel, de l'émotion, et moi, je range la beauté dans ce domaine là. J'éprouve du plaisir à regarder, examiner ce que je trouve beau, que ce soit un paysage, une oeuvre architecturale, un chemin pierreux dans la campagne, un beau vêtement dans une vitrine ou sur une personne dans la rue.
Et pour moi, c'est vrai, l'habillement est un déguisement. S'habiller rationnellement, pratique, utilitaire, ne me convient pas.
Je devais être gitane dans une autre vie : des robes à volants superposées et des bijoux -quincaillerie un peu partout.

Annunziata


Première main d'atelier flou
Première main d'atelier flou
ennovy a écrit:Une citation d'Henri Michaux, que je partage entièrement :
" L'habillement est une conception de soi que l'on porte sur soi".



.Ennovy, comme souvent, (je dirais même, très souvent), a complètement raison.








Arlette

avatar
Première d'atelier flou
Première d'atelier flou
Nous sommes toutes et tous différents, pour moi le principal c'est de se sentir bien dans ses baskets.
J'aime également les jupes longues à volant en tissus léger en été je ne mets que ça, un seul long collier d'ambre.
j'adapte les nus pieds à talons compensés. Mon seul problème je suis obligée de me protéger du soleil.

http://armoni38.canalblog.com

Anne

avatar
Admin
Cependant, au-delà de toute cette raison, il y a aussi la part de l'irrationnel, de l'émotion, et moi, je range la beauté dans ce domaine là. J'éprouve du plaisir à regarder, examiner ce que je trouve beau, que ce soit un paysage, une oeuvre architecturale, un chemin pierreux dans la campagne, un beau vêtement dans une vitrine ou sur une personne dans la rue.

Moi aussi. Même si c'est juste une petite fleur au bord d'un chemin. Comme mon défaut de vision me fait voir plus facilement le détail que l'ensemble, je repère parfois quelque chose de beau dans un ensemble quelconque. C'est le bon côté de ce défaut.


_________________
Anne

Je suis capable du meilleur et du pire. Mais dans le pire, c'est moi le meilleur (Coluche)
Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon, nous allons mourir ensemble comme des idiots. (Martin Luther King)
http://broderietautre.canalblog.com

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum